Livraison standard gratuite à partir de EUR 100,00

Top des différents verres de montres

Publié par La Boutique Des Hommes le

Top des différents verres de montres

Y a-t-il une distinction entre les différents verres de montre ? En achetant un garde-temps, il se peut qu’on ne se focalise pas spécialement sur ce genre de détail. Pourtant, le verre compte et a son importance. Il influe, en partie, sur la longévité de nos précieuses tocantes. On distingue quelques types de verres pour sublimer une montre. Les verres varient selon la matière et la qualité. Dans cet article, on vous propose de découvrir les différents types de verres avec leurs  spécificités et leurs avantages respectifs.

 

 

Qu’est-ce que le verre de montres ?

Le verre, aussi appelé la glace de montre ou «  Crystal » en anglais, est la partie transparente supérieure qui permet de lire les indications d’une montre.  À part cela, il protège également le mécanisme d’une montre des agressions extérieures telles que la poussière. Chaque montre dispose de verre qui recouvre le cadran.

Photo: Montre Oyster Platine

 

On retrouve,  sur certains modèles, du verre sur le fond du boîtier qui laisse entrevoir le mouvement du garde-temps. Il existe trois principaux types de verre à savoir : le verre acrylique, le verre minéral et le verre saphir.

 

 

Le verre minéral

Le verre minéral est le matériau le plus utilisé dans l’univers horloger.

 

 

Les touts premiers verre de montre étaient conçus en verre minéral. Fait à base de sable chauffé à haute température il offre quelques avantages comme la malléabilité et la transparence. Il présente également l’avantage d’être facile à produire. Son point négatif se trouve dans sa fragilité. Pour une montre bracelet, le verre se brise aux moindres chocs. Cet aspect rend la montre fragile et non pratique. De ce fait, au fil du temps, le verre minéral a subi des changements en matière de fabrication et de transformation pour être plus résistant.

 

Photo: Montre Oyster Vision

 

De nos jours, presque tous les garde-temps en verre minéral disposent de verre minéral trempé. L’ajout d’oxyde de bore et d’oxyde d’aluminium a permis au verre minéral de devenir plus résistant aux rayures et aux chocs. Traité thermiquement et chimiquement, le verre minéral est dur, robuste et résiste à une utilisation normale. Cependant, il ne peut être repoli en cas de rayures. Dans ce dernier cas, un remplacement de verre s’impose. Un changement de verre coûte en moyenne entre 20 et 50 €.

 

Le verre minéral a une dureté de Vickers se situant entre 650 et 800.

 

 Ses points forts

  • Économique
  • Simple à produire
  • Maniable
  • Transparence
  • Robuste

 

 Son point faible

  • Ne peut pas être poli
 

Découvrez une montre élégante avec un verre minéral incassable : La Montre Oyster Palladium.

 

Photo: Montre Oyster Palladium

 

Le verre acrylique ou verre hésalite

Parmi les différents types de verres de montre, le verre acrylique est la plus économique parce qu’il est le moins cher à produire. Il s’agit d’un dérivé de plastique après transformation, aussi appelé plexiglas. Très léger et simple à travailler, on peut le polir facilement pour effacer les petites rayures. Par contre, une grosse rayure nécessite un changement de verre de la montre. Un remplacement de verre acrylique coûte en moyenne entre 10 et 20 €.

 

 

Pour ce qui est de la transparence, il propose une réflexion limitée. Cela lui permet d’offrir de la lisibilité au niveau du cadran. Le verre acrylique est souvent utilisé pour des montres d’entrée de gamme. Pour quelques exceptions, on peut le retrouver sur des modèles en milieu ou en haut de gamme pour des raisons techniques.  Pour certains modèles vintages, on retrouve des verres acryliques aux teintes jaunies, très appréciés par certains collectionneurs.

 

 

Le verre hésalite a une dureté de Vickers de 500.

 

Ses avantages

  • Très économique
  • Léger
  • Peu de réflexion
  • Option de polissage
  • Facile à travailler

 

Ses inconvénients

  • Moins résistant aux rayures et aux chocs

 

Le verre saphir

Onéreux à produire, le verre saphir est celui qui s’utilise le plus sur des montres haut de gamme des grandes marques comme Rolex. Créer en laboratoire, il s’obtient à partir d’oxyde d’aluminium cristallisé, crée à base de corindon, chauffé à de très hautes températures avoisinant les 2000 degrés sous haute pression. Il comprend l’équivalence des propriétés chimiques du saphir naturel. De ce fait, le verre saphir présente l’avantage d’être très dur et très résistant.

 

Grâce à ses particularités, le verre saphir est le plus dur par rapport au verre acrylique et au verre minéral. Difficile à travailler, il ne peut se rayer que très difficilement avec un diamant. Le verre saphir ne peut se briser qu’en cas de très important choc. Il faut compter environ 100 € pour le remplacer.

 

 

Le verre saphir a une dureté de Vickers de 2 300.

 

Ses points positifs

  • Résistant
  • Robuste

 

Ses points négatifs

  • Onéreux
  • Difficile à travailler

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.