Livraison standard gratuite à partir de EUR 100,00

Bracelets de montre : Les 10 Bracelets de montre les plus emblématiques

Publié par Aina sitraka le

Bracelets de montre : Les 10 Bracelets de montre les plus emblématiques

Les amateurs de montres savent que les bracelets de montre jouent un rôle essentiel dans l’allure d’un garde-temps. Il apporte à la fois style et confort à sa montre. Les bracelets existent dans différentes matières et dans diverses compositions de couleurs. Certains d’entre eux ont vu le jour il y a de nombreuses années et pourtant reste encore populaire et à la mode de nos jours. On vous présente dans cet article quelques bracelets de montre emblématiques avec leurs caractéristiques.

 

 

  • Le bracelet en cuir

Le bracelet de montre en cuir est un grand classique à la fois intemporel et élégant. Le cuir convient parfaitement au domaine de l’horlogerie car il s’agit d’une matière noble. Ce modèle arbore une allure luxueuse et apporte du raffinement à condition d’être bien travaillé.

 

Photo: Montre Bracelet Sport

 

Les bracelets de montre en cuir sont très appréciés pour sa grande résistance. Bien entretenu, il peut vous accompagner durant des décennies. À part sa longévité, le bracelet en cuir est agréable à porter. Il procure du confort. Ces bracelets se déclinent sous plusieurs formes et coloris. Découvrez quel bracelet de montre choisir.

 

 

 

Malgré ses points forts, la matière cuir présente quelques inconvénients à savoir sa fragilité face à l’humidité, sa tendance à se décolorer ou encore ses propriétés à provoquer des allergies chez certaines personnes. Découvrez comment nettoyer et entretenir les bracelets en cuir pour hommes.

 

  • Le bracelet Jubilee

Ce bracelet fut présenté par la maison  Rolex  pour la première fois en 1945. Il a accompagné la Rolex Oyster Perpetual Datejust. Il s’agit d’un bracelet à cinq mailles dont le style n’a subi aucun changement au fil du temps à l’exception du métal.

 

 

D’abord en or jaune, il a évolué dans une version bicolore et en acier. Toujours à la mode, il reste pour certains le bracelet le plus confortable grâce à la caractéristique de ses maillons.

 

  • Le bracelet Milanais

Le bracelet milanais a vu le jour à Milan au 19ème siècle. La maille milanaise a été travaillée et améliorée en Allemagne au début du 20ème siècle pour devenir plus flexible et confortable.

 

Photo: Montre All Black

Typique des années 50, il retourne en force et revient à la mode depuis les années 2000. Il se décline sous plusieurs couleurs et matériaux variés. Le bracelet milanais plaît aujourd’hui pour son élégance, son style vintage, sa flexibilité, sa longévité, sa robustesse et son grand confort.

 

 Photo: Montre Élégance Milanaise

 

  • Le bracelet Grain de riz

Son nom « grain de riz » vient de la forme générale des mailles au centre du bracelet. Le design grain de riz a fait sa première apparition dans les années 1940 sur les montres Patek Philippe et Vacheron Constantin, suivi des autres grandes marques.

 

 

L’origine de ses mailles vient des célèbres Gay Frères, des fabricants de renommés mondiaux dans la conception de modèles emblématiques. Le bracelet grain de riz a l’avantage d’être polyvalent. Il s’accorde parfaitement à un garde-temps habillé qu’à une montre casual ou plus sportive.   

 

  • Le bracelet Royal Oak

Le bracelet Royal Oak en acier articulé  a été conçu par Gérard Genta. Il s’agit d’un design élaboré qui intègre le bracelet directement dans le boîtier de la montre. Présenté en 1972, il incarne la première montre-bracelet de luxe sport de la Maison Audemars Piguet.

 

 

L’ensemble forme une seule et unique pièce qu’il est difficile de procéder à un changement de bracelet. Néanmoins, il affirme un style audacieux et procure du confort.

 

  • Le bracelet Oyster

Breveté en 1947 par la marque Rolex, le bracelet oyster propose de la simplicité, de la finesse, du confort et de la fiabilité. Il  se compose de trois mailles plates et fut présenté pour la première fois en 1948. Le bracelet oyster a accompagné plusieurs tocantes de la marque horlogère suisse.

 

Photo: Montre Oyster Palladium

 

Depuis sa création, le bracelet a conservé son design original mais a beaucoup évolué du point de vue technique. Les grandes marques l’ont amélioré pour s’adapter parfaitement aux montres de sport telles que les montres de plongée.

 

Photo: Montre Oyster Vision

 

  • Les bracelets NATO

Les bracelets en nylon Nato ont vu le jour en 1973 pour répondre au besoin du Ministère de la défense Britannique. Ils étaient à la recherche de bracelet résistant à toute épreuve destinée à équiper les montres des soldats de son armée. Ce bracelet a été adopté par les militaires pour ses caractéristiques techniques comme la résistance à l’eau.

 

 

Il est devenu populaire dans le monde horloger grâce à son design, son style et sa diversité en coloris. Le bracelet Nato peut être tressé de différentes manières et va permettre un grand nombre de style vestimentaire. Cependant, ce type de bracelet peut dévaloriser une montre haut de gamme. Découvrez une large sélection de bracelets Nato pour vos montres.  

 

 

  • Le bracelet Ladder

Zenith El Primero a proposé le premier bracelet Ladder en 1969. Le bracelet de montre Ladder se compose de mailles espacées qui lui donne une apparence sous forme d’échelle. Le bracelet Ladder présente l’avantage d’être plus léger dû à sa conception.

 

 

  • Le bracelet Bonklip

Apparu dans les années 50 et 60, le bracelet Bonklip comprend des boucles plates et des mailles fines et larges. Produit en série, il s’ajuste aisément à tous les poignets. On ne retrouve pas ce type de bracelet dans la grande tendance des bracelets de montre actuelle.

 
  • Le bracelet Perlon

Il s’agit d’un bracelet  tressé qui  présente l’avantage d’être léger, pratique et à prix réduit en entrée de gamme. Pour ne pas paraître cheap, il faut privilégier des modèles  de qualité avec des couleurs originales.

  

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.